La Fédération Française d’Airsoft et la Fédération Française de Paintball écrivent au ministère de l’Intérieur

/, COVID 19/La Fédération Française d’Airsoft et la Fédération Française de Paintball écrivent au ministère de l’Intérieur

La Fédération Française d’Airsoft et la Fédération Française de Paintball écrivent au ministère de l’Intérieur

Depuis le début de la pandémie Covid19, la Fédération Française d’Airsoft et la Fédération Française de Paintball se sont fortement mobilisées pour aider leurs structures respectives durant cette crise.

C’est ainsi qu’elles ont notamment œuvré à la réouverture d’un nombre important de sites d’Airsoft et de Paintball par un travail d’explications et de pédagogie mené auprès des Préfectures et municipalités, et ce, dès la fin du premier confinement.

Toutefois, depuis plusieurs semaines, de plus en plus de Préfectures répondent défavorablement aux demandes de reprise des activités d’Airsoft et de Paintball dans les Établissements Recevant du Public (ERP) de type Plein Air (PA).

Cette situation résulte du positionnement du Centre Interministériel de Crise (CIC) qui a décidé d’exclure arbitrairement l’Airsoft et le Paintball des activités pouvant être pratiquées.

Le Ministère chargé des sports qui a toujours eu un œil bienveillant sur la reprise de nos activités, a également dû modifier sa position sur le sujet tout en regrettant la prise de position du CIC.

La Fédération Française d’Airsoft et la Fédération Française de Paintball estiment que cette position est discriminatoire au vu du contenu des décrets qui autorisent l’ensemble des activités physiques ou sportives à reprendre en extérieur sous réserve du respect d’un protocole sanitaire strict.

C’est donc naturellement que nos Fédérations se sont rapprochées et ont saisi le Ministre de l’Intérieur, M. Gérald DARMANIN, afin de demander un changement de position du CIC.

Dans l’attente d’une réponse du Ministère de l’Intérieur, et au vu des dispositions réglementaires en vigueur, nos Fédérations ne peuvent que conseiller aux structures d’Airsoft et de Paintball de continuer à solliciter leur Préfecture afin d’obtenir ou confirmer leur autorisation d’ouverture.

En cas de refus, il est important d’obtenir des Préfectures une position écrite et claire concernant votre structure afin de pouvoir prétendre aux aides d’Etat.

Sachez que nos Fédérations restent mobilisées sur le sujet et disponibles pour apporter leur aide à l’ensemble de leurs adhérents.

————————————-

Retrouvez  le Courrier écrit au Ministère de l’intérieur : Courrier Interieur FFA & FFP

Par | 2021-03-15T08:52:37+01:00 mars 15th, 2021|Actualités, COVID 19|